Je choisis en ce 15 mars 2017

Je suis souvent trop mitigé, j’ai du mal à prendre des décisions franches et surtout à m’y tenir! Quand je prends une décision, au lieu de vivre l’expérience à fond, soit je vis dans le regret de ne pas en avoir pris une autre, soit je me freine et je n’assume pas à fond… quand je ne reviens pas en arrière!
À trop vouloir ne pas blesser, ne pas me tromper, je m’empêche d’évoluer et je manque d’humilité.
Maintenant que j’ai une autre vision du bien et du mal (notions très relative sur lesquelles je reviendrai), je me sens beaucoup plus libre.

Je choisis donc d’assumer mes choix!

Reste à faire des choix…… 😉 (Soyons positifs, j’en ai fait un aujourd’hui!)

Je ne crois pas tout ce qu’on me dit: pourquoi la gratitude?

Je suis libre!

Le sujet de cet article est venu d’une question que je me pose:
pourquoi la gratitude?

En m’intéressant au sens de la vie, je suis souvent tombé sur la notion de gratitude, le remerciement à la vie, mais j’ai du mal à en saisir le sens profond. Continuer la lecture de Je ne crois pas tout ce qu’on me dit: pourquoi la gratitude?

Ce que je comprends de la NDE d’Anita – point 4: « Faire confiance en la vie »

Cet article fait référence à un autre publié le 9 février et que je voulais compléter: La NDE d’Anita Moorjani

4 –  « Faire confiance en la vie »

Voilà certainement le point que j’explore le plus en ce moment! Avec les limitations physiques qui s’affirment, avec la multitude de sujets et qui titillent ma curiosité, mon raisonnement cartésien est peu adapté pour prendre une décision, choisir une orientation ou même comprendre Continuer la lecture de Ce que je comprends de la NDE d’Anita – point 4: « Faire confiance en la vie »

«Le jour où je me suis aimé pour de vrai» – Kim McMillen

Texte qui a été attribué à tort à Charlie Chaplin, car il l’aurait récité lors d’un de ses anniversaires. Il a été écrit en fait par Kim McMillen, une femme, écrivain, et sa fille l’a publié en 2001. Le voici :

«Le jour où je me suis aimé pour de vrai»,
J’ai compris qu’en toutes circonstances,
J’étais à la bonne place, au bon moment.
Et alors, j’ai pu me relaxer.
Aujourd’hui je sais que cela s’appelle… Continuer la lecture de «Le jour où je me suis aimé pour de vrai» – Kim McMillen

Ce que je comprends de la NDE d’Anita – point 3: «Vivre dans l’humour, la joie, le rire»

Cet article fait référence à un autre publié le 9 février et que je voulais compléter: La NDE d’Anita Moorjani

3 – Vivre dans l’humour, la joie, le rire

Ça paraît une évidence que ce soit une bonne chose, mais comment y arriver? J’avoue que je ne sais pas trop… En fait, me concernant il s’agit plutôt d’un choix, le choix d’être optimiste, de me focaliser sur le bon côté des choses et au final engendrer la joie le rire et l’humour. L’autodérision, la liberté de se moquer du handicap: Continuer la lecture de Ce que je comprends de la NDE d’Anita – point 3: «Vivre dans l’humour, la joie, le rire»

Presque végétarien

Je deviens végétarien: 😉

Déjà, pourquoi je mange de la viande ?
Car c’est dans ma culture ? Par habitude ? Par envie, par besoin, par instinct ? Parce que j’aime ça ? Pour ma santé ? Par éducation ?

L’article sur Wikipédia à propos du végétarisme m’a paru bien détaillé pour me faire une idée.

Il y a quelques années, j’ai commencé à me poser des questions sur le mode de production de la viande et en particulier sur la production de viande industrielle ( rien que l’association des mots « viande » et « industriel » me fait frémir ): Continuer la lecture de Presque végétarien

Ce que je comprends de la NDE d’Anita – point 2: «Vivre sa vie sans Peur»

Cet article fait référence à un autre publié le 9 février et que je voulais compléter: La NDE d’Anita Moorjani

2- Vivre sa vie sans Peur

Je ne dissocie pas vraiment ce point du point quatre: pour moi ne pas avoir peur c’est faire confiance en la vie. Je dirais qu’une des clés pour y arriver c’est de ne pas se juger quand on y arrive pas. Continuer la lecture de Ce que je comprends de la NDE d’Anita – point 2: «Vivre sa vie sans Peur»

Tristesse ou Joie?

Aujourd’hui je me sens fatigué: j’ai peu dormi, l’appareil respiratoire me gonfle le ventre car j’avale de l’air ce qui fait que ça me réveille vers 1h du matin avec une sensation désagréable et je le quitte!
Ensuite, avec mes prises de conscience, mon cheminement intérieur je me retrouve parfois en décalage entre ce que j’ai compris (ou que je crois comprendre) et ce que je vis car il faut du temps pour vivre les événements qui nous permettent d’expérimenter ce que l’on a compris de façon conceptuelle (sauf peut-être si ça fait écho à quelque chose que l’on a déjà vécu) …. Continuer la lecture de Tristesse ou Joie?