« Dans les profondeurs de l’océan, il n’y a pas de vague »

« Il est naturel que des désirs et des émotions surgissent dans le mental, mais un certain contrôle est nécessaire. Il est normal d’avoir faim, toutefois nous ne mangeons pas tout ce que nous voyons de comestible. Si nous agissions ainsi, nous tomberions malades. La soif de plaisirs excessifs entraîne aussi la souffrance.

Les gens n’en ont pas conscience, mais le plaisir qu’ils retirent des sens vient en réalité de l’intérieur d’eux-mêmes. Ils courent frénétiquement après les plaisirs des sens jusqu’au moment où ils s’écroulent dans un état de souffrance et de désespoir. Puis ils repartent dans leur course avant de s’effondrer à nouveau. Si vous ne recherchez que le plaisirs extérieurs, jamais vous ne trouverez la paix. Apprenez à regarder à l’intérieur, là où réside la vraie félicité. Néanmoins, vous ne la découvrirez pas avant que le mental ne cesse de s’élancer à l’extérieur, avant qu’il ne soit tranquille. Dans les profondeurs de l’océan, il n’y a pas de vague. Vous découvrirez que lorsque vous entrez dans les profondeurs de votre mental, il se calme aussitôt. Alors, il n’y a plus que la béatitude. ».
Amma – livre Tout est en vous : Paroles d’Amma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *