Je ne crois pas tout ce qu’on me dit: pourquoi la gratitude? suite 2

Suite des articles: pourquoi la gratitude? et pourquoi la gratitude? suite

Au final, pour tenter de répondre à la question du titre, pourquoi la gratitude: parce que c’est gratuit, parce que ça fait du bien à celui qui la reçoit, mais avant tout parce qu’on en a envie, sans chercher à l’expliquer!
Je poursuis tout de même ma réflexion: peut-on avoir de la gratitude pour des événements « négatif » ?

Comme j’ai maintenant la notion que je crée ma propre réalité / ma propre perception de la réalité, je m’éloigne de la gratitude telle que je la percevais, c’est-à-dire quelque chose que je devrais ressentir alors même que j’étais témoin de toutes les difficultés de la vie en moi et autour de moi, cela créait un conflit intérieur. Je perçois maintenant que rien de fondamentalement négatif ne m’arrive, ainsi toute ma vie pourrait être l’objet de gratitude, pas seulement à ce que l’on juge « positif »! Ma difficulté à éprouver de la gratitude est probablement une mauvaise image que j’en avais: je voyais un remerciement envers le positif mais sans considérer ce que l’on juge « négatif »! Si je crée ma propre réalité ( par mes pensées, mes paroles et des actes ), alors pourquoi me remercier moi-même? En fait, il faut peut-être dissocier deux choses: d’une part la manière dont je crée et perçoit ma réalité et d’autre part le processus global de la vie.
Je considère également que notre âme a choisi les conditions de son incarnation, par conséquent pourquoi remercier ce que l’on a choisi? Mais je peux remercier le processus de la vie qui me permet de réaliser cela.

Et pourtant! J’ai envie de dire merci! Merci à tout le monde, merci à ma chérie, à mes enfants, à mes proches, à ma famille, à mes amis, mes collègues, à mes soignants, à tous ceux qui m’aident, à mes voisins, Merci au monde entier!

Je me sens aidé, accompagné sur mon chemin. Quand la vie m’apporte un cadeau, un clin d’œil, une attention, lorsque je me sens touché personnellement alors je suis plein de gratitude.

La question reste vaste et touche probablement au sens de la Vie!

Ci-dessous un bel article sur le sujet, étayé par des sources scientifiques:

Pour guérir, dites ces cinq lettres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *