Je pleure, tout va bien!

Je refoule trop souvent mes émotions! Qui n’a jamais dit à quelqu’un d’autre ou à un enfant « ne pleure pas« ? Je le dirai peut-être encore mais je crois que c’est un réflexe inapproprié, irrespectueux voire même destructeur…

Je comprends petit à petit que les sentiments sont faits pour être vécus, faute de quoi la blessure va ressortir plus tard d’une manière ou d’une autre, par une dysharmonie chez la personne, jusqu’à ce qu’elle accepte de vivre une émotion semblable pour la dépasser.

Je m’ouvre peu à peu à exprimer mes sentiments, à les laisser sortir, mais quels sentiments ,quelles émotions? Certains sentiments sont la manifestation d’un déni de l’émotion de base: une peur déguisée en colère, une colère déguisée en tristesse, un pleur de refus au lieu d’un pleur d’acceptation. Dans ce cas je refuse l’émotion et je perds du temps!

Quand l’émotion revient après avoir été refusé, je ne fait pas toujours le lien avec le sentiment d’origine mais il me faut la vivre tout de même comme elle vient, et ça fait du bien.
Donc si vous me voyez me laisser aller à pleurer ne me plaignez pas, au contraire réjouissez-vous! …. 🙂

Parmi mes sources d’inspiration j’ai:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *