Les outils informatiques d’accessibilité que j’utilise

Je propose ici de présenter les outils que j’utilise pour accéder à mon ordinateur avec mon handicap physique.
Comme je ne peux plus utiliser la souris ni le clavier: je me sers d’outils qui me permettent de manipuler le curseur avec la tête et de faire de la reconnaissance vocale. Continuer la lecture de Les outils informatiques d’accessibilité que j’utilise

L’UNIVERS CONNECTÉ: La Solution de masse holographique et la Source de la Conscience NASSIM HARAMEIN

Voici une conférence d’un physicien très novateur avec laquelle je me suis régalé. Ça conforte d’autres approches de l’univers par lesquelles je suis séduit.
(pour info je passe la vidéo en vitesse accélérée car il parle lentement et elle dure près de 3h!).

https://www.youtube.com/watch?v=vUp-cth5754 (plus court pour commencer)
https://www.youtube.com/watch?v=6k7vZ6lMgwY (conférence Paris 2016)

son site (en anglais): http://resonance.is/

The Resonance Science Foundation is dedicated to advancing the research and education of Unified Physics and the unification of all sciences in alignment with a worldview of interconnection and wholeness.

La souffrance

Je n’ai pas peur de la mort, et cela fait longtemps que cette notion ne m’effraie pas, peut-être parce que je comprends au fond de moi que la mort n’en n’est pas une. J’y reviendrai sûrement mais parlons de la souffrance: voilà quelque chose qui m’a longtemps fait peur, mais j’ai maintenant suffisamment confiance en la vie pour oser penser et croire que je peux décider de ne pas lui accorder d’existence pour moi. En 2 ans de maladie de Charcot je n’ai pas souffert de la maladie, en tout cas jamais longtemps et jamais de façon intense. Continuer la lecture de La souffrance

De l’air!

Nous sommes allés au CHU de Montpellier pour la visite de contrôle trimestriel jeudi 19 janvier dernier.
Le volume respiratoire a baissé un petit peu à 60 % peut-être lié à la faiblesse des cordes vocales; d’autre part la précédente capnographie montrait une valeur de CO2 trop élevée en fin de nuit (56mmHg). Toujours est-il que j’ai enfin accepté la mise en place d’un appareil respiratoire la nuit:

C’est un appareil de ventilation non invasive qui se positionne avec un masque sur le nez. Je dois avouer que j’ai du mal à dormir avec ça!
Il met un peu de pression positive dans l’appareil respiratoire afin d’ouvrir les alvéoles du poumon. J’ai du mal à tenir la bouche fermée quand je m’endors avec l’appareil sur le nez ce qui produit une fuite bruyante et gênante.
Bref, à suivre! C’est courant paraît-t-il de devoir mettre un peu de temps à s’y habituer…